La Musique de la 11ème Division Parachutiste


Historique et filiation

Le chef de corps du 14 ème RPCS était aussi celui de la musique militaire de Toulouse, parfois également appelée musique de la 11 ème division parachutiste, appellation plus que méritée tant cette formation faisait corps avec la division. La musique militaire de Toulouse aura cependant connu de nombreuses péripéties aussi bien dans son appellation que dans ses déména­gements dans les différentes casernes de la ville de Toulouse : Niel, Compans Cafarelli et Balma pour finir

La musique militaire de Toulouse est héritière de la musique de l'école d'artillerie dont les origines, d'après certains manuscrits ou copies musicales, remontent à 1888. Dans les années 1920, elle se trouve logée dans la caserne Niel avec un effectif consi­dérable de plus de 120 musiciens. Son appella­tion était prestigieuse : musique d'armée !

La période de 1925 à 1945 est peu précise pour ce qui concerne l'histoire de la musique. Il faut attendre 1945 pour en retrouver trace. Elle reçoit cette année-là le nom de musique de la 5ème Demi-Brigade.

En 1946, à la suite de nouvelles modifica­tions, cette formation musicale deviendra la musique du 14ème bataillon d'infanterie avant d'être dissoute en 1949 à la suite de la réorganisa­tion des formations musicales. Seuls les régi­ments en seront pourvus. Le 14 ème B.I. conser­vera néanmoins une fanfare.

En 1955, avec la création des musiques régionales, Toulouse aura sa musique, appelée musique de la 5ème Région Militaire. Cette formation est administrée par le 14 ème R.C.P. Elle est dirigée par le capitaine Parladere.

En 1966, à la dissolution de la 5ème R.M., la musique administrée par la 14 ème compagnie divi­sionnaire (14 ème CD) conservera pendant un peu de temps encore cette appellation avant de prendre le titre de musique de la 44ème Division Militaire Territoriale (44 ème D.M.T.)

Suite à la fusion, en 1979, de la 11 ème D.P. de Pau et de la 44e D.M.T. de Toulouse, la musique de Toulouse devient musique divisionnaire 11e D.P./44e D.M.T. Elle sera commandée successivement par les chefs de musique Sidolle et Plante et Véziers.

A partir du 1 er septembre 1991, la musique militaire de Toulouse prend la nomination de musique divisionnaire de la C.M.D. de Bordeaux du 14ème R.P.C.S. A compter du 1 er août 1996, nouvelle réorgani­sation des formations musicales de l'armée de terre : la musique devient musique de C.M.D. du 14 ème R.P.C.S. de la RMD/ATL.-C.M.D. de Bordeaux avec un effectif de 55 musiciens. A partir de 1997, suite au nouveau format des musiques de l'armée de terre, des cadres musiciens issus des forma­tions dissoutes viennent renforcer les rangs de la musique de Toulouse.

En 1999, après la réorganisation engendrée par la professionnalisation de l'Armée de terre, la musique de Toulouse figure parmi les cinq musiques militaires professionnelles, qui subsisteront en prenant l'appellation de musique de région.