Assemblées

ASSEMBLEE GENERALE 2016

Procès-verbal de l’assemblée générale statutaire annuelle 2016 

Conformément aux statuts qui régissent notre amicale, l’assemblée générale statutaire ordinaire des anciens et anciens combattants du GRAND 14 s’est tenue le 30 juin 2016 à partir de 10 h 00 à la maison des associations à Toulouse
Cette assemblée a été suivie d'un dépôt de gerbe au monument au mort du 14, d'un vin d’honneur et d'un repas, pour les participants qui en avaient exprimé le désir.
La séance s’est déroulée dans les conditions suivantes :
 
Accueil des participants, émargement de la liste des présents.
 
Après avoir fait vérifier par le secrétaire que le quorum était atteint de par les présents et les procurations
Le président Pierre-Jean RODIER déclare ouverte la séance de l’Assemblée Générale ordinaire.
 
Il rappelle l’ordre du jour puis salue les invités et les adhérents. Il fait observer une minute de silence à la mémoire des camarades et de leurs proches disparus depuis la dernière assemblée générale, puis présente son rapport moral détaillé, objet de l’annexe au présent procès-verbal et demande aux membres de l'approuver.
L’assemblée générale approuve le rapport moral à l’unanimité.
 
Le président donne ensuite la parole au trésorier qui présente son rapport financier de l'année 2015 et précise que le rapport détaillé dont le solde est positif est annexé au présent procès-verbal.
Du débat, qui s'en est suivi, il ressort que le montante des subventions accordées à l’amicale a subi une baisse conséquente, ce qui va nous obliger à revoir à la baisse notre budget de fonctionnement, principalement la fréquence d’édition du Filon.     
L’assemblée générale donne quitus au trésorier général à l’unanimité.
 
        En l'absence excusée du secrétaire général le président énumère les nombreuses activités (festivités, réunions, cérémonies, représentations, présence des portes drapeaux, etc…) depuis la dernière assemblée générale. La cérémonie de l'arc de triomphe, vivement appréciée, sera reconduite dans la mesure de la disponibilité du président ou de ses représentants.
L’assemblée générale donne quitus au Secrétaire général  à l’unanimité.
 
Les questions diverses portent sur la diminution du nombre d’adhérents et in fine l’avenir de l’amicale.
Pour ce qui est de l'avenir de l'amicale, les statuts prévoient que les ascendants, les veuves ou descendants peuvent être admis en qualité de membres affiliés, ainsi que des amis comme membres sympathisants par cooptation du conseil d'administration et l'aval du président. Il est évident que ces derniers ne peuvent en aucun cas être majoritaires, aussi l’absence d’adhésion nouvelle et le non renouvellement d’adhésion ancienne font que l’on rencontrera assez vite des  difficultés financières. 
 
 A la dernière assemblée générale, il avait été demandé à ce que le président prenne contact avec le Régiment de Soutien du Combattant, héritier des unités du commissariat (ex intendance) qui appartenaient au 14° RPCS, pour étudier la possibilité d'un rapprochement. Cette action fut menée en novembre 2015, et devra être étudiée, dans un contexte d’activités plus favorable.
 
A l’issue et alors qu’aucune autre question particulière n’ait été abordée, le président remercie les adhérents de la confiance qu’ils lui accordent.
 
L’ordre du jour étant épuisé, le Président Pierre-Jean RODIER remercie tous les membres pour leur participation et clôt la séance.

                                                                                                                                  Le 05 juillet 2016                                                                            
                                                                                                                                                                                                                                                
                                                                                                                                 
 Rapport Moral 2016

Messieurs les officiers généraux,
Messieurs les anciens chefs de corps,
Chers amis,

Je suis heureux de vous accueillir pour notre assemblée générale ordinaire. Cette année comme l’an dernier, nous nous réunissons dans un lieu symbolique, l'ancienne caserne Niel, qui a abrité le 14 durant des années.
Malgré les difficultés à mobiliser, mais c’est le lot commun de toutes les associations, l’amicale se porte bien ; nous continuons à suivre le chemin amorcé par nos valeureux anciens.
Nous sommes encore suffisamment  nombreux  pour honorer leur mémoire et continuer leur œuvre c’est à dire : perpétuer les valeurs de fidélité, de camaraderie, d’entraide et de respect mutuel qui les animaient.
Nous allons marquer une minute de silence qui nous permettra de saluer leur mémoire et celle de ceux qui nous ont quittés depuis la dernière Assemblée générale.  Lt Colonel Paul Raynaud ancien du 14 ° RIPC, Lt-colonel Jean Vasseur ancien du 14° RCP, médecin Chef des Armées Jacques Lauzu ancien du 14° RCP, adj-Chef Victor Lebioda, ancien du 420° BCS, Régine épouse Martin Grimaldi d’Esdra  ancien du 14° RCP, fidèle et adhérent, Camille Dupèbe ancien du 14° RCP et Armand  père de notre ami Jean Sforzi ancien du 14° RPCS et fidèle adhérent, Gérard Picassette  et  tous ceux dont nous n'avons pas été informés, ainsi que pour tous nos jeunes camarades morts en opérations extérieures.  (minute de silence)
Je vous remercie.
Avant de passer  à la présentation du rapport moral la parole est donnée au secrétaire générale qui va nous faire le point sur les effectifs présents ou représentés afin de statuer sur le  quorum.

Je déclare ouverte l’assemblée générale annuelle statutaire.

RAPPORT MORAL :
Le but de cette assemblée générale annuelle est de vous présenter le bilan de l’année écoulée, de vous faire le point des moyens dont elle dispose actuellement et de prendre en compte vos propositions afin de faire évoluer notre amicale dans la bonne direction.
Dans mon propos, je suivrai le plan adopté lors des précédentes Assemblées, afin de faciliter le suivi des évolutions.

1- Effectifs :
En fin 2015, le nombre des actifs, c’est à dire ceux qui donnent de leurs nouvelles et qui payent au moins deux cotisations sur trois, avoisine sensiblement le chiffre de 200 adhérents, en diminution par rapport à 2014, suite à l'épuration du fichier. Le nombre de cotisations enregistrées fin 2015 était de 177, constant par rapport à l'année précédente. Il n’y a pas eu d’adhésion nouvelle l'an dernier.
Ces chiffres, se maintiennent grâce à une action permanente d’incitation et de relance. Mais dans l’avenir on constatera une baisse d’effectif à cause du non renouvellement tant d’anciens des régiments que des sympathisants 
A ce jour, suite à une nouvelle épuration du fichier, ne faisant plus apparaître comme actif les adhérents n’étant pas à jour de leur cotisation 2013, 2014 et 2015 et à fortiori de leurs cotisations antérieures, nous sommes à un total de 177 adhérents actifs et 136 à jour de cotisation.
Actuellement, 25 adhérents ne sont plus à jour de cotisation depuis 2 ans.
Il faut encourager nos anciens non adhérents à s'engager à nos côtés, inciter les plus jeunes à nous rejoindre mais je conçois que ce n'est pas facile.

2-Activités et  festivités :
  Parmi ces activités, je peux vous dire que la « Galette » est toujours une grande réussite. Cette année cette journée s’est encore déroulée au Régiment de soutien du combattant et toujours animée par l’Orchestre « l’Etincelle », dirigé par notre ami Yves Passerieux, un ancien du 14. Je tiens ici à remercier le colonel Moisans et son encadrement pour son chaleureux accueil.  La prochaine galette aura lieu, en principe, le 29 janvier 2017 si possible dans les mêmes conditions que cette année, mais nous déciderons de la date au prochain conseil d'administration.
La cérémonie de ravivage de la flamme sous l'arc de triomphe fut un véritable succès. Nos amis adhérents à l'amicale, domiciliés dans la région parisienne ont participés à cet événement et nous m'ont fait part de leur reconnaissance.
Enfin régulièrement, avec nos drapeaux, nous nous sommes rendus avec plaisir aux manifestations du 1erRTP et du  3ème RMAT et du RSC auxquelles nous étions conviés ainsi qu’à toutes les commémorations patriotiques de Toulouse et du département.
Si  les cérémonies patriotiques nationales ou locales ont une fâcheuse tendance à augmenter,  les cérémonies militaires  deviennent de plus en plus rares du fait de l’emploi des unités dans le cadre du plan Vigipirate « Sentinelle ».
En ce début d’année, devant l’augmentation des effectifs de l’Armée française et principalement à la brigade parachutiste qui faut héberger après avoir délaissé certains bâtiments on nous a demandé de quitter les lieux occupés au quartier Balma Ballon pour nous installer dans des locaux plus exigus à la caserne Perignon. Le déménagement a eu lieu, aidé par le personnel de « sentinelle » et l’aménagement des nouveaux locaux n’est pas encore terminé.

3- Communication, Information, Rayonnement :
Notre site Internet, régulièrement consulté par les anciens et les moins anciens devient une belle vitrine pour le rayonnement de notre amicale. Cette année a été rajoutée une page concernant la revue de la 11° brigade parachutiste : « Béret Rouge ». Certains visiteurs nous font parvenir leurs remarques, leurs demandes ou leurs récriminations.  
Poursuivant noire devoir de mémoire, l'année 1916 de l'histoire du 14° RI durant la Grande Guerre est parue dans le Filon. Il s’agissait principalement de la batille de Verdun où le 14° RI a subi de lourdes pertes.
Comme l'an dernier les adhérents non à jour de leur cotisation 2013 n’ont pas reçu le dernier Filon, mais ont été incités à régulariser leur situation.
Les adhérents n’ayant pas régularisé leurs cotisations depuis 2014, ont été rayés des contrôles.

4- Tradition :
Dans ce domaine, avec l’aide de Bernard Durieu du Pradel,  et la participation d'adhérents nous nous efforçons de faire rayonner l’amicale tout en respectant l’esprit des statuts.
Cette année nous avons fait chevalier de la casquette deux de nos adhérents : Pierre Foucras et Dominique Labetoulle

5- Cohésion du monde associatif en général et parachutiste en particulier :
        Apparemment, au sein des différentes fédérations aux quelles l'amicale adhère, l'entente est revenue et l'ambiance est beaucoup plus à la fraternité qu'à l'animosité, Toutefois il faut constater le trouble provoqué par l’intervention du général Piquemal à Calais et par les différentes prises de position favorables ou défavorables.
    L'amicale était présente aux  assemblées générales des fédérations auxquelles elle appartient, sauf cette année à l’assemblée générale de la Fédération du Train qui s’est tenue à Toul, et  est intervenue dans toutes les manifestations de soutien à l'armée française et de défense des valeurs patriotiques, principalement concernant l'intervention de Maître Hourdin, un magistrat officier de réserve qui porte plainte contre le comité d’organisation des festivités du centenaire de la bataille de Verdun pour l’euro symbolique.
 
6- Entraide, Solidarité et Chancellerie :
L’entraide, la camaraderie, la solidarité font partie des valeurs de base qui guident l’action et le comportement de chaque parachutiste. La démarche de l’amicale est donc fortement empreinte de ces vertus.
Nous essayons de détecter les cas de détresse parmi nos membres et d’y répondre du mieux possible avec l’aide précieuse de l’Entraide parachutiste. Nous ne saurons jamais trop remercier l’entraide pour ce qu’elle apporte à ceux qui souffrent. A titre de réciprocité, je vous demande, de ne pas oublier de temps à autre le petit geste destiné à maintenir à flot les caisses de l’entraide.

Enfin, dans ce chapitre, nous ne saurons jamais trop remercier notre camarade Martin Grimaldi d’Esdra pour son engagement total à notre profit, pour la constitution et l’expédition des nombreux dossiers de décoration ou d’obtention de la carte du combattant ou du titre de reconnaissance de la nation, mais aussi pour l’action au quotidien qu’il mène pour maintenir les liens d'amitiés entre tous les vétérans du 14éme RCP et pour aider tel ou tel qui vient le solliciter.
Je vous demande d'avoir une pensée toute particulière pour nos anciens, et tous nos amis, atteints par la maladie ou la solitude

7- Les finances :
Celles ci sont équilibrées grâce à vos cotisations et aux subventions des collectivités locales. A ce sujet, j’ai le devoir mais aussi le plaisir de remercier publiquement, Jean Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Vincent Terral Novés, Maire de Balma, Bernard Soléra, Maire de Quint-Fonsegrives, Ida Russo, maire de Drémil Lafage. Ces élus, par leur compréhension et leur soutien, nous apportent une aide essentielle permettant de faire vivre notre amicale, et contribuent  ainsi à la défense du devoir de mémoire essentiel à l’éducation des futures générations. J'y associe, Jean-Baptiste de Scorail, conseiller municipal de Toulouse et nouveau Conseiller Départemental qui m'a assuré de son soutien dans notre action. Toutefois, compte tenu de la situation économique et financière actuelle, nous n’avons pas obtenu le même volume de subvention que l’an passé. Le conseil général ne nous à rien accordé cette année et les autres communes ont été plus restrictives. Heureusement nous pouvons compter sur  la fédération André Maginot qui nous reverse notre cotisation bonifiée. Grâce au colonel Roland Pierquin, président départemental que je remercie, notre trésorerie est ainsi renforcée.
Cette année compte tenu des frais occasionnés pour l’équipement des nouveaux locaux en mobilier adapté à l’étroitesse nous aurons en fin d’année un déficit de plus de 2 000 euro.

8- Propositions :
       Il nous faudra débattre en conseil d’administration d’une date de convocation de l’assemblée générale plus tôt dans l’année.  Je proposerai de coupler l’assemblée générale avec la Galette.
Comme l’an dernier je vous propose de consolider les actions suivantes et d’y inclure toutes les nouvelles que vous proposerez :
- malgré la vitalité de notre amicale, sa survie dépend du sang neuf qui alimentera ses rangs. Il est donc crucial que chacun d’entre nous recrute un ou plusieurs camarades pour étoffer nos effectifs. Toutes les initiatives  sont les bienvenues.
- Le conseil d’administration se donne sans compter pour organiser des activités. Vous savez tous que la meilleure des récompenses, c’est une participation massive. Que chacun en tire des conclusions. 

9-Conclusion :
Chers amis, dans ce rapport moral, je vous ai rendu compte de l’essentiel des actions que nous avons conduites durant l’exercice écoulé et des résultats que nous avons obtenus.
Je vous ai fait part des propositions pour l’avenir.
Je souhaiterai qu’une participation plus active des adhérents se fasse jour et que celle-ci ne se résume pas à des envois de divers documents (parfois anciens) par internet que l’amicale reçoit par ailleurs.
Je ne doute pas, malgré tout, de votre détermination à apporter votre touche constructive afin de satisfaire toujours plus nos amicalistes et de perpétuer la mémoire de notre régiment et de tous ceux qui y ont servi.
Je tiens à vous remercier pour la confiance que vous m'accordez. Je remercie le conseil d'administration pour l'aide qu'il m'apporte par ses conseils avisés.
Je ne vous cacherai pas que je suis souvent peiné de voir que nous avons de moins en moins d'adhérents, que les plus jeunes  générations du 14 ne participent plus beaucoup à la vie de l’amicale, et que toutes nos manifestations internes ou externes à l'amicale rassemblent les mêmes, attachés aux valeurs patriotiques sans pouvoir les faire partager à une future relève.
Chers amis, dans ce rapport moral, je vous ai rendu compte de l’essentiel des actions que nous avons conduites durant l’exercice écoulé et des résultats que nous avons obtenus.
Je vous ai fait part des propositions pour l’avenir.
Je souhaiterai qu’une participation plus active des adhérents se fasse jour et que celle-ci ne se résume pas à des envois de divers documents (parfois anciens) par internet que l’amicale reçoit par ailleurs.
Je ne doute pas, malgré tout, de votre détermination à apporter votre touche constructive afin de satisfaire toujours plus nos amicalistes et de perpétuer la mémoire de notre régiment et de tous ceux qui y ont servi.
Je tiens à vous remercier pour la confiance que vous m'accordez. Je remercie le conseil d'administration pour l'aide qu'il m'apporte par ses conseils avisés.
Je ne vous cacherai pas que je suis souvent peiné de voir que nous avons de moins en moins d'adhérents, que les plus jeunes  générations du 14 ne participent plus beaucoup à la vie de l’amicale, et que toutes nos manifestations internes ou externes à l'amicale rassemblent les mêmes, attachés aux valeurs patriotiques sans pouvoir les faire partager à une future relève



ASSEMBLEE GENERALE 2017

Procès-verbal de l’assemblée générale statutaire annuelle 2017


Conformément aux statuts qui régissent notre amicale, l’assemblée générale statutaire ordinaire des anciens et anciens combattants du GRAND 14 s’est tenue le 29 juin 2017 à partir de 10 h 00 à la maison des associations à Toulouse, salle de la charbonnière.
Cette assemblée a été suivie d'un dépôt de gerbe au monument au mort du 14, et d'un repas pour les participants qui en avaient exprimé le désir.
La séance s’est déroulée dans les conditions suivantes :

Accueil des participants, émargement de la liste des présents.

Après avoir fait vérifier par le secrétaire que le quorum était atteint de par les présents et les procurations
Le président Pierre-Jean RODIER déclare ouverte la séance de l’Assemblée Générale ordinaire.

Il rappelle l’ordre du jour puis salue les invités et les adhérents. Il fait observer une minute de silence à la mémoire des camarades et de leurs proches disparus depuis la dernière assemblée générale, puis présente son rapport moral détaillé, objet de l’annexe au présent procès-verbal et demande aux membres de l'approuver.
L’assemblée générale approuve le rapport moral à l’unanimité.

Le président présente ensuite le rapport financier de l'année 2016 et précise que le bilan détaillé dont le solde est négatif suite aux investissements fait pour le transfert de l’amicale dans ses nouveaux locaux, est annexé au présent procès-verbal.
Du débat, qui s'en est suivi, il ressort que le montant des subventions accordées à l’amicale a subi une baisse conséquente, ce qui nous oblige à surveiller notre budget de fonctionnement, en maintenant principalement la fréquence d’édition du Filon.    
L’assemblée générale donne quitus au trésorier général à l’unanimité.

En l'absence excusée du secrétaire général le président énumère les nombreuses activités (festivités, réunions, cérémonies, représentations, présence des portes drapeaux, etc…) depuis la dernière assemblée générale. La cérémonie de l'arc de triomphe, vivement appréciée, sera reconduite dans la mesure de la disponibilité du président ou de ses représentants.
L’assemblée générale donne quitus au Secrétaire général  à l’unanimité.

Les questions diverses portent sur la diminution du nombre d’adhérents et in fine l’avenir de l’amicale.
Pour ce qui est de l'avenir de l'amicale, les statuts prévoient que les ascendants, les veuves ou descendants peuvent être admis en qualité de membres affiliés, ainsi que des amis comme membres sympathisants par cooptation du conseil d'administration et l'aval du président. Il est évident que ces derniers ne peuvent en aucun cas être majoritaires, aussi l’absence d’adhésion nouvelle et le non renouvellement d’adhésion ancienne font que l’on rencontrera assez vite des difficultés financières.
Toutefois, si dans le cadre de la réorganisation de l’armée de terre, et comme nous en avons été informés, le drapeau du régiment actuellement au musée des troupes aéroportées, devrait être affecté au régiment de soutien du combattant, sous une forme qu’il reste à définir, l’amicale pourrait voire son nombre d’adhérents augmenter par l’apport du personnel d’active. 

A l’issue et alors qu’aucune autre question particulière n’ait été abordée, le président remercie les adhérents de la confiance qu’ils lui accordent.

L’ordre du jour étant épuisé, le Président Pierre-Jean RODIER remercie tous les membres pour leur participation et clôt la séanc                               
                                                                                                                                                      Le 1 juin 2017  
 

Rapport Moral 2017

Messieurs les officiers généraux,
Messieurs les anciens chefs de corps,
Chers amis,

Je suis heureux de vous accueillir pour notre assemblée générale ordinaire. Cette année comme l’an dernier, nous nous réunissons dans un lieu symbolique, l'ancienne caserne Niel, qui a abrité le 14 durant des années.
Malgré les difficultés à mobiliser, mais c’est le lot commun de toutes les associations, l’amicale se porte bien ; nous continuons à suivre le chemin amorcé par nos valeureux anciens.
Nous sommes encore suffisamment  nombreux  pour honorer leur mémoire et continuer leur œuvre c’est à dire : perpétuer les valeurs de fidélité, de camaraderie, d’entraide et de respect mutuel qui les animaient.
Nous allons marquer une minute de silence qui nous permettra de saluer leur mémoire et celle de ceux qui nous ont quittés depuis la dernière Assemblée générale.  Lt Colonel Paul Raynaud ancien du 14 ° RIPC, Lt-colonel Jean Vasseur ancien du 14° RCP, médecin Chef des Armées Jacques Lauzu ancien du 14° RCP, adj-Chef Victor Lebioda, ancien du 420° BCS, Régine épouse Martin Grimaldi d’Esdra  ancien du 14° RCP, fidèle et adhérent, Camille Dupèbe ancien du 14° RCP et Armand  père de notre ami Jean Sforzi ancien du 14° RPCS et fidèle adhérent, Gérard Picassette  et  tous ceux dont nous n'avons pas été informés, ainsi que pour tous nos jeunes camarades morts en opérations extérieures.  (minute de silence)
Je vous remercie.
Avant de passer  à la présentation du rapport moral la parole est donnée au secrétaire générale qui va nous faire le point sur les effectifs présents ou représentés afin de statuer sur le  quorum.

Je déclare ouverte l’assemblée générale annuelle statutaire.

RAPPORT MORAL :
Le but de cette assemblée générale annuelle est de vous présenter le bilan de l’année écoulée, de vous faire le point des moyens dont elle dispose actuellement et de prendre en compte vos propositions afin de faire évoluer notre amicale dans la bonne direction.
Dans mon propos, je suivrai le plan adopté lors des précédentes Assemblées, afin de faciliter le suivi des évolutions.

1- Effectifs :
En fin 2015, le nombre des actifs, c’est à dire ceux qui donnent de leurs nouvelles et qui payent au moins deux cotisations sur trois, avoisine sensiblement le chiffre de 200 adhérents, en diminution par rapport à 2014, suite à l'épuration du fichier. Le nombre de cotisations enregistrées fin 2015 était de 177, constant par rapport à l'année précédente. Il n’y a pas eu d’adhésion nouvelle l'an dernier.
Ces chiffres, se maintiennent grâce à une action permanente d’incitation et de relance. Mais dans l’avenir on constatera une baisse d’effectif à cause du non renouvellement tant d’anciens des régiments que des sympathisants 
A ce jour, suite à une nouvelle épuration du fichier, ne faisant plus apparaître comme actif les adhérents n’étant pas à jour de leur cotisation 2013, 2014 et 2015 et à fortiori de leurs cotisations antérieures, nous sommes à un total de 177 adhérents actifs et 136 à jour de cotisation.
Actuellement, 25 adhérents ne sont plus à jour de cotisation depuis 2 ans.
Il faut encourager nos anciens non adhérents à s'engager à nos côtés, inciter les plus jeunes à nous rejoindre mais je conçois que ce n'est pas facile.

2-Activités et  festivités :
  Parmi ces activités, je peux vous dire que la « Galette » est toujours une grande réussite. Cette année cette journée s’est encore déroulée au Régiment de soutien du combattant et toujours animée par l’Orchestre « l’Etincelle », dirigé par notre ami Yves Passerieux, un ancien du 14. Je tiens ici à remercier le colonel Moisans et son encadrement pour son chaleureux accueil.  La prochaine galette aura lieu, en principe, le 29 janvier 2017 si possible dans les mêmes conditions que cette année, mais nous déciderons de la date au prochain conseil d'administration.
La cérémonie de ravivage de la flamme sous l'arc de triomphe fut un véritable succès. Nos amis adhérents à l'amicale, domiciliés dans la région parisienne ont participés à cet événement et nous m'ont fait part de leur reconnaissance.
Enfin régulièrement, avec nos drapeaux, nous nous sommes rendus avec plaisir aux manifestations du 1erRTP et du  3ème RMAT et du RSC auxquelles nous étions conviés ainsi qu’à toutes les commémorations patriotiques de Toulouse et du département.
Si  les cérémonies patriotiques nationales ou locales ont une fâcheuse tendance à augmenter,  les cérémonies militaires  deviennent de plus en plus rares du fait de l’emploi des unités dans le cadre du plan Vigipirate « Sentinelle ».
En ce début d’année, devant l’augmentation des effectifs de l’Armée française et principalement à la brigade parachutiste qui faut héberger après avoir délaissé certains bâtiments on nous a demandé de quitter les lieux occupés au quartier Balma Ballon pour nous installer dans des locaux plus exigus à la caserne Perignon. Le déménagement a eu lieu, aidé par le personnel de « sentinelle » et l’aménagement des nouveaux locaux n’est pas encore terminé.

3- Communication, Information, Rayonnement :
Notre site Internet, régulièrement consulté par les anciens et les moins anciens devient une belle vitrine pour le rayonnement de notre amicale. Cette année a été rajoutée une page concernant la revue de la 11° brigade parachutiste : « Béret Rouge ». Certains visiteurs nous font parvenir leurs remarques, leurs demandes ou leurs récriminations.  
Poursuivant noire devoir de mémoire, l'année 1916 de l'histoire du 14° RI durant la Grande Guerre est parue dans le Filon. Il s’agissait principalement de la batille de Verdun où le 14° RI a subi de lourdes pertes.
Comme l'an dernier les adhérents non à jour de leur cotisation 2013 n’ont pas reçu le dernier Filon, mais ont été incités à régulariser leur situation.
Les adhérents n’ayant pas régularisé leurs cotisations depuis 2014, ont été rayés des contrôles.

4- Tradition :
Dans ce domaine, avec l’aide de Bernard Durieu du Pradel,  et la participation d'adhérents nous nous efforçons de faire rayonner l’amicale tout en respectant l’esprit des statuts.
Cette année nous avons fait chevalier de la casquette deux de nos adhérents : Pierre Foucras et Dominique Labetoulle

5- Cohésion du monde associatif en général et parachutiste en particulier :
        Apparemment, au sein des différentes fédérations aux quelles l'amicale adhère, l'entente est revenue et l'ambiance est beaucoup plus à la fraternité qu'à l'animosité, Toutefois il faut constater le trouble provoqué par l’intervention du général Piquemal à Calais et par les différentes prises de position favorables ou défavorables.
    L'amicale était présente aux  assemblées générales des fédérations auxquelles elle appartient, sauf cette année à l’assemblée générale de la Fédération du Train qui s’est tenue à Toul, et  est intervenue dans toutes les manifestations de soutien à l'armée française et de défense des valeurs patriotiques, principalement concernant l'intervention de Maître Hourdin, un magistrat officier de réserve qui porte plainte contre le comité d’organisation des festivités du centenaire de la bataille de Verdun pour l’euro symbolique.
 
6- Entraide, Solidarité et Chancellerie :
L’entraide, la camaraderie, la solidarité font partie des valeurs de base qui guident l’action et le comportement de chaque parachutiste. La démarche de l’amicale est donc fortement empreinte de ces vertus.
Nous essayons de détecter les cas de détresse parmi nos membres et d’y répondre du mieux possible avec l’aide précieuse de l’Entraide parachutiste. Nous ne saurons jamais trop remercier l’entraide pour ce qu’elle apporte à ceux qui souffrent. A titre de réciprocité, je vous demande, de ne pas oublier de temps à autre le petit geste destiné à maintenir à flot les caisses de l’entraide.

Enfin, dans ce chapitre, nous ne saurons jamais trop remercier notre camarade Martin Grimaldi d’Esdra pour son engagement total à notre profit, pour la constitution et l’expédition des nombreux dossiers de décoration ou d’obtention de la carte du combattant ou du titre de reconnaissance de la nation, mais aussi pour l’action au quotidien qu’il mène pour maintenir les liens d'amitiés entre tous les vétérans du 14éme RCP et pour aider tel ou tel qui vient le solliciter.
Je vous demande d'avoir une pensée toute particulière pour nos anciens, et tous nos amis, atteints par la maladie ou la solitude

7- Les finances :
Celles ci sont équilibrées grâce à vos cotisations et aux subventions des collectivités locales. A ce sujet, j’ai le devoir mais aussi le plaisir de remercier publiquement, Jean Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Vincent Terral Novés, Maire de Balma, Bernard Soléra, Maire de Quint-Fonsegrives, Ida Russo, maire de Drémil Lafage. Ces élus, par leur compréhension et leur soutien, nous apportent une aide essentielle permettant de faire vivre notre amicale, et contribuent  ainsi à la défense du devoir de mémoire essentiel à l’éducation des futures générations. J'y associe, Jean-Baptiste de Scorail, conseiller municipal de Toulouse et nouveau Conseiller Départemental qui m'a assuré de son soutien dans notre action. Toutefois, compte tenu de la situation économique et financière actuelle, nous n’avons pas obtenu le même volume de subvention que l’an passé. Le conseil général ne nous à rien accordé cette année et les autres communes ont été plus restrictives. Heureusement nous pouvons compter sur  la fédération André Maginot qui nous reverse notre cotisation bonifiée. Grâce au colonel Roland Pierquin, président départemental que je remercie, notre trésorerie est ainsi renforcée.
Cette année compte tenu des frais occasionnés pour l’équipement des nouveaux locaux en mobilier adapté à l’étroitesse nous aurons en fin d’année un déficit de plus de 2 000 euro.

8- Propositions :
       Il nous faudra débattre en conseil d’administration d’une date de convocation de l’assemblée générale plus tôt dans l’année.  Je proposerai de coupler l’assemblée générale avec la Galette.
Comme l’an dernier je vous propose de consolider les actions suivantes et d’y inclure toutes les nouvelles que vous proposerez :
- malgré la vitalité de notre amicale, sa survie dépend du sang neuf qui alimentera ses rangs. Il est donc crucial que chacun d’entre nous recrute un ou plusieurs camarades pour étoffer nos effectifs. Toutes les initiatives  sont les bienvenues.
- Le conseil d’administration se donne sans compter pour organiser des activités. Vous savez tous que la meilleure des récompenses, c’est une participation massive. Que chacun en tire des conclusions. 

9-Conclusion :
Chers amis, dans ce rapport moral, je vous ai rendu compte de l’essentiel des actions que nous avons conduites durant l’exercice écoulé et des résultats que nous avons obtenus.
Je vous ai fait part des propositions pour l’avenir.
Je souhaiterai qu’une participation plus active des adhérents se fasse jour et que celle-ci ne se résume pas à des envois de divers documents (parfois anciens) par internet que l’amicale reçoit par ailleurs.
Je ne doute pas, malgré tout, de votre détermination à apporter votre touche constructive afin de satisfaire toujours plus nos amicalistes et de perpétuer la mémoire de notre régiment et de tous ceux qui y ont servi.
Je tiens à vous remercier pour la confiance que vous m'accordez. Je remercie le conseil d'administration pour l'aide qu'il m'apporte par ses conseils avisés.
Je ne vous cacherai pas que je suis souvent peiné de voir que nous avons de moins en moins d'adhérents, que les plus jeunes  générations du 14 ne participent plus beaucoup à la vie de l’amicale, et que toutes nos manifestations internes ou externes à l'amicale rassemblent les mêmes, attachés aux valeurs patriotiques sans pouvoir les faire partager à une future relève