1595 - Révolution

1. Le régiment de Béarn (1595- 1791)

Levées dans cette province des Pyrénées en 1595, les milices de Béarn deviennent régiment en 1597 et prennent alors le nom de leur chef, Balagny de Montluc, comme c’était alors l’usage.
Le régiment s'illustre durant la guerre de Trente ans où il participe à la prise de Mayence et Binghen puis à Rocroy en 1643. Pendant la guerre de dévolution, il prend Jemmapes en 1668 et, à Seneep en 1674, il perd 11 officiers et 200 sergents et soldats.
Sous Louis XIV, il participe le 19 juillet 1747 à la bataille d’Assieta (guerre de succession d’Autriche), où il perd 2 officiers et 113 sergents et soldats.
De 1755 à 1762, il participe à la guerre de sept ans en Amérique du Nord : son deuxième bataillon sert au Canada de 1757 à 1760. Il participe aux batailles de Carillon (1758) et des plaines d'Abraham (1759). Le roi accorde quatorze croix de Saint-Louis au régiment qui sera transformé en 1762.

2. Du régiment de Forez (1776 – 1791) au premier "14"

Créé par ordonnance 1776 en date du 25 mars à partir des 1er et 3ème bataillons du régiment de Bourbonnais, le régiment de Forez est, avec le régiment de Béarn, à l'origine des traditions du 14 ème Régiment d'Infanterie.
En octobre 1778, un détachement du « 14 » embarque sur l'escadre du marquis de Vandreuil et contribue le 31 janvier 1779, sous les ordres du Duc de Lauzun, à la prise de l'île de Gorée au Sénégal. Ce détachement passe ensuite à l'île de France (actuellement île Maurice) puis en Inde et prend part avec le régiment d'Australie à tous les faits de guerre qui se déroulent dans cette partie du monde.
Pendant ce temps, en métropole le « 14 » s'implante dans de nombreuses garnisons pour se trouver en Bretagne lorsque la révolution de 1789 éclate.
Le 25 décembre 1790, le 2ème bataillon part pour la Martinique.
En 1791, Forez prend l’appellation de 14ème Régiment d'Infanterie de Ligne, suivant le rang qu'il occupe alors dans l'infanterie . Il est réformé en 1793 : le 1er bataillon devient 27ème Demi-brigade d'Infanterie de Bataille et le 2ème bataillon 28ème Demi-brigade d'Infanterie de Bataille
Le régiment de Béarn est recréé en 1763. Il est en Bretagne lorsque éclate la révolution. Il sera dissous en 1790 avant de former en 1791 (décret du 1er janvier) le 15ème régiment d’infanterie de ligne qui réapparaîtra plus tard dans la filiation du "14".